Les forts de Guadeloupe : les souvenirs d'un passé mouvementé - ICIGO Guadeloupe

Les Saintes

Blog ICIGO guadeloupe, les forts de Guadeloupe

+59 05 90 69 87 87

Le Blog Guadeloupe d'ICIGO
Publié le : samedi, 09 juin 2018 19:30

Les forts de Guadeloupe : les souvenirs d'un passé mouvementé

Excursion Guadeloupe - visite des forts

 

La Guadeloupe est une île qui évoque une destination de rêve, des plages de sables fins et du soleil à longueur d'année. Mais elle ne se résume pas à ces descriptions de cartes postales, elle a aussi une histoire riche et mouvementée et certains bâtiments en témoignent encore aujourd'hui.

La rançon du succès

La Guadeloupe et ses voisines, la Désirade, Marie-Galante et les Saintes ont été découvertes par Christophe Colomb en 1493. Elle reste sous l'emprise des Indiens indigènes, les Caraïbes, avant de tomber sous domination française en 1635, quand ceux-ci furent massacrés et chassés de l'île. Les gouverneurs français introduisirent les grandes plantations de tabac, coton et canne à sucre, exploitées par les esclaves noirs, qui lui assurèrent un succès économique. Dès le17e siècle, les Anglais tentèrent de s'emparer de ces terres prolifiques, et leurs multiples tentatives au 18e siècle, motiva la construction de fortifications et de forts aux endroits stratégiques de l'île.

Des témoins de l'histoire

Le Fort Delgrès - Basse-Terre

Au sud de Basse-Terre se trouve le bâtiment fortifié le plus ancien de l'île. Construit en 1650, le Fort Delgrès, anciennement Fort Saint-Charles, devient peu à peu une véritable forteresse pour faire face aux attaques régulières des Anglais. Rebaptisé Fort-Royal en 1759, il sera le siège de violents combats pendant la Révolution puis devient la base de la résistance contre l'esclavage menée par Delgrès au début du 19e siècle. Renommé en son hommage en 1989, le Fort abrite aujourd'hui un musée d'histoire de la Guadeloupe dont la visite est gratuite.

Fort Delgrès Basse-terre Guadeloupe

 

Le Fort Napoléon - Les Saintes

Aux Saintes, le Fort Napoléon, construit en 1867 au sommet de la morne Mirne remplaça le Fort Louis détruit par les Anglais. Utilisé comme pénitencier, il fut transformé en 1973 en musée consacré à l'histoire et à la culture des Saintes. Surplombant la baie à 114 m de hauteur, vous pourrez apprécier sur le chemin de ronde une vue exceptionnelle à 360° sur la Guadeloupe, Marie-Galante et la Dominique, tout en découvrant le jardin botanique dédié aux plantes grasses et succulentes.

Fort Napoléon Les Saintes Guadeloupe

 

Le Fort Fleur d'Epée - Gosier

Enfin, vous pourrez aussi visiter le Fort Fleur d'Épée, à Gosier. Datant de la fin du 18e, il s'agit de la plus importante fortification de Grande-Terre avec ses douves et son pont-levis. Abandonné après les combats anglais-français de la révolution française, il est devenu monument historique en 1979 et est actuellement exploité pour des expositions dans ses galeries souterraines.

Fort Fleur D'épée Gosier Guadeloupe

 

Galerie d'images

Lu 931 fois Dernière modification le mardi, 12 juin 2018 18:08

Laissez un commentaire